Fiche n° 126 : Fascination de Stephenie Meyer

Publié le par Meor

Couverture :

 

Résumé :

Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire.
Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain.

Informations complémentaires :
http://critic.fr/detail_livre.php?livre=27529

Mon avis :

S'il est certain que les vampires fuient la lumière, il est aussi sûr qu'ils n'ont rien à craindre en comp agnie de Bella. Ce livre est, vous l'aurez compris, une romance fantastique comme je n'en avais pas lu depuis longtemps.

Je l'avais vu chez les libraires lors de sa sortie, que j'avais trouvé assez confidentielle, et je n'avais pas réussi à me décider. Je l'ai donc enfin lu, l'hiver dernier, et ai presque été décue d'avoir tant attendu.
Car je n'ai pas aimé, et 2 ans plus tôt aurais-je peut-être pu apprécier. Explications...

Comment qualifier Fascination ? D'un tome d'ouverture (je n'ai pas osé continuer la trilogie) qui peine un peu ? D'un roman qui n'arrive pas à se positionner entre fantastique et romance?
Les vampires sont intéressant dans leur "nouveauté" métabolique. Mais ils restent l'archétype Ricien du vampire "beau-gosse-rebelle" qui a le don de m'énerver. A coté de ces vampires des loups-garous, éternels rivaux (ou pas loin, si l'on en croit les livres, films, comics et cie retraçant leurs querelles). Jusqu'ici, me direz-vous, quel problème pour une amatrice de créatures fantastiques? Hormis le côté quelque peu éculé ?

Bella.
Bella est une ado, en cela rien de grave. Mais Bella est amoureuse, Bella est triste d'aller vivre chez son papa, Bella ne veut pas de la pluie et du nord, Bella veut parler au beau mec qu'est Edward... Bella est chiante, miévreuse et pas vraiment futée.
Ses aventures ne m'ont fait ni rire, ni frissonner, ni tourner les pages frénétiquement.
Je me suis ennuyée pendant ma lecture et ça ...

Bien entendu il est compréhensible, avec ces éléments, de saisir le succès de la série. Si le reste y ressemble. Nous sommes face à un roman que je pourrais qualifier de surfait, mais qui a le mérite d'inscrire dans un cadre fantastique des bleuettes adolescentes et une réécriture originale de certains mythes.

Evidemment pour les lecteurs très rôdés à ces créatures, nombre d'échos se font vite. Pour des lecteurs adultes, les inquiétudes de Bella rappellent au mieux leurs déboires adolescentes, au pire l'énervement ressenti face à certaines ados un peu trop inscouciantes voire écervelées.

Autant dire que Fascination est un livre qui a un succès fou pour certains de ces thèmes, a priori aussi pour ses personnages ; mais qui n'est sans doute pas un livre incontournable pour tous.

5/10 Jusqu'au premiers déboires amoureux du lecteur, ce livre est sans doute formidable et bien ficelé. Après, beaucoup moins. Et ne parlons pas des lecteurs férus de fantastique. Y trouver son compte devient plus que complexe. Je laisse la moyenne pour cela, il est possible que je sois passée "à coté" d'un truc, mais j'en doute.
Cependant, je suis contente de l'avoir lu, ne serait-ce que pour "comprendre" le phénomène. D'ailleurs, pour des romans revisitant efficacement le mythe du vampire, avec du cynisme, des ados et de la bonne musique, je préconise plutot V-Virus et A-Apocalypse de  Scott Westerfeld.

Meor 

Publié dans Critiques bit-lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

je suis daccord avec toi. je ne sais ce qui m'a pris j'ai acheté la serie. a part le tome 1 les autres ne valent pas une cacahuette, ennuyeux à mourir. mais au bout d'un moment le tome 1 devient
lassant.
moi qui suis une fane de vampire je recommanderai anne rice, jeanne kalogridis, pour les meilleurs. sinon morsure de kelley armstrong côté loup garou est pas mal non plus.


Répondre
F
Je m'associe complètement à cette critique. Après le tollé de la sortie de fascination, je m'attendais à quelque chose de novateur, d'inédit ou tout du moins quelque chose de divertissant.
J'ai été très déçue de l'histoire qui, somme toute, n'est qu'une histoire d'amours adolescents teintée de fantastique.

Enfin, je dois reconnaître que l'auteur a réussi à créer certains personnages à peu près intéressant (pour la plupart dans les Cullen), car si Edouard et Rosalie sont simples à cerner, Alice, Jasper et Carlisle m'ont beaucoup plus intrigués.

Enfin rassurons-nous... Il y a pire que ce livre... Il y a le film tiré de ce livre.
Répondre