La Volonté du Dragon de Lionel Davoust

Publié le par Librairie CRITIC

On vous l'avait dit, Le Sabre de Sang n'était que le début. En attendant la suite toujours prévue pour mars 2011, deux romans verront le jour en 2010. Parlons du premier d'entre eux si vous le voulez bien : La Volonté du dragon de Lionel Davoust.

Couverture :
couv_volonte_dragon.jpg
Réalisée par Cyrielle Alaphilippe.

Résumé :
Entre les derniers royaumes libres et les forces d’invasion de l’Empire d’Asreth se dresse l’imprenable Qhmarr, petit pays à peine sorti de l’ère médiévale. Gouverné par un roi trop jeune et un conseiller trop confiant, il ne devrait représenter dans le plan de conquête de l’Empire qu’une note de bas de page. Et alors que le généralissime D’eolus Vasteth s’emploie à négocier les modalités d’une reddition diplomatique, déjà, aux portes de la capitale, se presse l’implacable armada… La conclusion du conflit ne fait aucun doute. D’une manière ou d’une autre, Qhmarr passera sous pavillon asrien.
Pourtant, malgré la défaite annoncée, Vasteth découvre des dirigeants qhmarri inflexibles, prêts à confier le destin de leur nation à d’absurdes croyances ancestrales. À travers le défi lancé par l’enfant-roi, ce sont toutes les certitudes du généralissime qui vont se voir ébranlées, tandis que, sur la mer, les soldats meurent, simples pions sur un échiquier qui les dépasse…

Informations sur l'auteur :

Lionel Davoust est l’auteur d’une dizaine de nouvelles dont L’île close, lauréate du prix Imaginales 2009, qui a connu une traduction américaine. La Volonté du Dragon développe l’univers d’Évanégyre introduit dans la nouvelle Bataille pour un Souvenir (finaliste de la dernière sélection des Utopiales). Avec  ce court roman indépendant, il nous plonge dans l’affrontement inégal entre un puissant empire, fort d’avoir dompté une magie par la technologie, et un petit pays au culte passéiste ; l’occasion, pour lui, d’opposer deux façons de penser le monde. Un conflit passionnant où l’on est bien en peine de deviner qui sera mis « échec et mat ».

Pour y goûter, point longtemps il vous faudra atteindre puisque la volonté parait le mois prochain.

Simatural

Publié dans Annonces librairie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

"Bataille pour un souvenir" (in Identités, éd. Glyphe ;-) était aussi finaliste du prix Imaginales ! Mais lui est passée devant une nouvelle d'un certain... Lionel Davoust !


Répondre
C

Effectivement... Tout a été rectifié, et ça change tout :-D
Du très beau boulot Cyrielle ;-)


Répondre
L

Ah oui j'oubliais un truc: la couverture est chouette ;)


Répondre
L

Effectivement, le résumé donne vraiment envie de s'y plonger. rendez-vous en mars donc ^^


Répondre
C

Je suis justement en train de lire la nouvelle de Lionel Davoust dans "Rois et Capitaines". J'ai interrompu ma lecture pour aller fouiner sur la toile ce que je pouvais trouver sur cet auteur, car
j'ai de suite accroché le style.
Mais j'ai commencé par ma boite mail, et je lis nouvel article critic La volonté du Dragon de Lionel Davoust !!
Je dois vivre dans un monde de fantasy où Critic use de ces talents pour lire dans mes pensées et satisfaire mon envie du moment.
Donc compter sur moi pour acheter cet ouvrage qui et d'ores et déjà sur ma liste de mes prochaines lecture

Et Merci aux éditions Critic bien entendu ;)


Répondre